12 nouvelles tendances en design graphique de 2023 / Partie – 01

Les nouvelles tendances en design graphique de 2023 sont arrivées ! Nouvelle année, nouvelles esthétiques et nouvelles expériences. Mais qu’est-ce qui distingue ces tendances-là des tendances passées, exactement ?

Lire la suite

Si le design naît d’esprits créatifs, les tendances sont également portées par le contexte de leur époque. L’année dernière, le monde se remettait d’une pandémie, et le design favorisait alors le confort de la nostalgie et les formes d’expressions colorées. Une grande partie de cet optimisme demeure en 2023, mais il a été mis à rude épreuve par la hausse de l’inflation dans le monde, la crise climatique qui ne cesse de progresser, et l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les designers réagissent à ces circonstances de différentes manières. Certains vont vers l’excitation et la curiosité de ce qui les attend, la technologie les incitant à explorer l’inconnu, tandis que d’autres réagissent aux contraintes et au sentiment antisystème par la défiance, à travers des styles allant de l’aspiration à l’évasion à l’innovation rebelle. Une chose est sûre : les tendances en design graphique de 2023 s’annoncent déjà comme un moment éclectique dans l’histoire du design graphique.

Les 12 meilleures tendances en design graphique de 2023 :

  1. Le mysticisme
  2. Le risographe réimaginé
  3. Le renouveau du punk
  4. Le line art rétro
  5. Le surréalisme à l’aérographe
  6. Le folklore botanique
  7. Le psychédélisme de l’espace des années 90
  8. La dimension mixte
  9. Les graphismes acides
  10. L’évasion expérimentale
  11. Les compositions complexes
  12. Les dégradés abstraits

1. Le mysticisme

Dans le contexte du design, le mysticisme implique une iconographie liée à l’astrologie et à la divination. Cette tendance s’appuie fortement sur le symbolisme populaire, notamment les signes du zodiaque, le troisième oeil, les fleurs de lotus et la géométrie sacrée. Comme par le passé, ces symboles agissent comme des talismans, conférant au monde naturel et céleste une signification occulte et profonde.

D’un point de vue purement visuel, il y a une douceur inhérente à ces designs. Ils sont construits avec des lignes fines et des courbes organiques légères et délicates. Les couleurs deviennent apaisantes lorsqu’elles sont atténuées par des tons moins saturés. Et l’imagerie des lunes, des étoiles et des visages méditatifs évoque une paix édifiante, une évasion des préoccupations terrestres qui offre espoir et réconfort. C’est ce qui donne à cette tendance son attrait pour le grand public : il n’est pas nécessaire de croire aux cartes de tarot pour ressentir la sérénité des motifs mystiques.

2. Le risographe réimaginé

Le risographe ou duplicopieur est une technique d’impression développée au milieu des années 80 par la Riso Kagaku Corporation au Japon. Elle a ouvert la voie à l’impression en masse bon marché en utilisant des points et des couleurs désaturées, avec pour résultat des images souvent granuleuses et involontairement stylisées avec des doubles expositions.

Illustration réalisée par Paula Ambrosio

En 2023, la risographie est réimaginée pour des graphiques numériques et abstraits. Ses textures granuleuses ajoutent de la profondeur et du bruit aux formes minimalistes. Cela a inspiré de nombreux designers à créer des vallées surréalistes avec un petit côté vintage. Lorsqu’ils représentent des personnages réels, les textures et les couleurs du risographe sont combinées avec des caricatures exagérées et des traits simplifiés, transformant le familier en inconnu. En fin de compte, cette tendance estompe la frontière entre les formes de base et les procédés mécaniques.

Des nuances de couleurs vintage avec des dégradés voyants. Cela me rappelle un ancien procédé d’impression et fait vraiment de l’effet. Les visuels me donnent l’impression d’explorer un autre monde et de me perdre dans l’atmosphère intéressante du design.

3. Le renouveau du punk

Le punk est un mouvement de contre-culture rebelle dont les racines remontent au mouvement Dada des années 1920. Depuis lors, il n’a jamais vraiment disparu. Il est né en marge de la société et y persiste. Mais en 2023, on assiste à un renouveau de son attrait pour les masses, car les gens ordinaires trouvent de nombreuses raisons de s’insurger contre les systèmes défaillants. Non seulement l’écart de richesse exponentiel est devenu plus flagrant au début d’une récession, mais la mort de la reine d’Angleterre en 2022 a également suscité une nouvelle opposition à la monarchie et à son héritage colonial.

D’un point de vue esthétique, le mouvement punk tend à se caractériser par des techniques DIY comme des lettres gribouillées, des découpages, des polices dépareillées et des collages chaotiques. Le design punk est un rejet global de l’opulence et du décorum. Il n’a pas peur d’être désordonné parce que la vie est désordonnée, et le public trouve du réconfort dans cette honnêteté. De plus, ces compositions désordonnées sont visuellement énergiques, et on peut presque entendre le cri de frustration dans les bords déchiquetés et les éclaboussures de graffitis.

4. Le line art rétro

En 2023, de nombreux designers se tournent vers le line art minimal pour créer des illustrations humoristiques et amusantes. C’est un style rétro qui recrée le souvenir nostalgique du dessin au feutre.

La simplicité du line art se prête à un style cartoonesque (comme des contours épais et les bras et jambes en tuyaux en caoutchouc), c’est pourquoi cette tendance s’adapte naturellement aux projets moins sérieux. Et parce que ces dessins sont si minimaux, on peut facilement les utiliser en même temps que des couleurs ultra-brillantes sans avoir l’air d’en faire trop pour autant. Pour renforcer l’effet rétro, de nombreux designers associent ces illustrations à des polices de caractères à bulles et à des éléments graphiques rappelant les publicités de magazines vintage, tels que des bordures ovales et des autocollants en forme d’étoile.

5. Le surréalisme à l’aérographe

Le surréalisme est une approche du design toujours aussi populaire pour sa nouveauté et sa bizarrerie inventive sans fin. Mais en 2023, le surréalisme s’associe de manière inattendue aux techniques d’aérographie des années 80, en superposant de doux filtres rétro à une imagerie étrange et chimérique.

l’apogée de l’aérographe des années 80 semble apparaître de plus en plus comme un recul de la tendance du passage à l’an 2000.

Cette technique produit un effet “gazeux” qui atténue la désorientation habituelle qu’engendre le surréalisme, en recouvrant le design d’une brume uniforme. C’est comme si nous nous rappelions l’image d’un rêve à moitié oublié. Dans certains cas, le flou des couleurs crée une douce lueur, rendant l’image chaleureuse et transcendante. Dans l’ensemble, le surréalisme de l’aérographe favorise l’accessibilité, comme pour suggérer que l’étrange est maintenant devenu ordinaire.

6. Le folklore botanique

Les motifs sont un élément de base en design graphique. Ils sont utiles pour fournir des arrière-plans ou encadrer du contenu. Et la nature revient souvent dans les motifs, car les mélanges de feuilles, de fruits et de vignes créent des compositions très vivantes. Mais en 2023, les motifs inspirés de la nature deviennent un peu moins raffinés grâce à des gribouillis bancals, des textures grossières et des couleurs incongrues. Cette tendance réinterprète les thèmes familiers de la nature en dessins inattendus et fantaisistes.

Elle rejette également la précision géométrique trop souvent imposée par les outils vectoriel. Mais la vivacité de ces motifs ne provient pas seulement des plantes, mais aussi des imperfections tremblantes de la main humaine. Cela a pour effet de donner aux œuvres d’art numériques un aspect organique à plus d’un titre.